AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Fin de Régime

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Barradrine
Mystificateur Pestilentiel
Mystificateur Pestilentiel
avatar

Masculin Date d'inscription : 08/09/2011
Messages : 267
Royaume : La tour
Titre : Le Maitre du donjon
Age : 26

MessageSujet: Re: Fin de Régime   Jeu 5 Jan - 17:58

Il y avait dans les paroles du cardinal beaucoup de bons sens, mais ces mots étaient vides de cœur. Il était évident que Le cardinal aurait mieux préféré se débarrasser de cette vieille tour. Souriant, il fut content de savoir que son vieux nom n'avait fait réagir aucune des deux personnes.

Même s'il était possible qu'Eregain n'eût pas connaissance du nom Dynastique Althaniar que portaient sa descendance, il en n'était pas de même pour le cardinal qui avait déjà entendu ce nom. Oublie ?, indifférence, ?
L'archimage se releva tranquillement, salua légèrement Eregain de la main et se retourna vers l'Elfe.

-Lourde tâche ? Ne voyez nullement là une lourde tâche, mais plutôt un petit plaisir. Qui n'aimerait pas devoir lire d'ancien grimoire, explorer d'anciens donjons, transformer en rat les élèves désobéissant et avoir la main mise sur quelques mages ?

Le vieillard attendait... S'il avait su à quel point il paraissait ridicule à ses yeux. Comment un être dont le visage était ancré dans un masque de fer et de pierre pouvait embrasser quoi que ce soit ? Aurait-il put enlever ce masque, ce qui lui était impossible, il n'aurait même pas eu conscience du geste qu'il devait faire. Il avait été élevé dans un monde trop différent trop éloigné. Il n'avait jamais connu les âges de gloire de Soléandre, ni l'importante influence du panthéon et du religieux et c'était là l'un de ses rares contact avec un sylvestre « vivant ».

Alors, comment aurait-il put savoir ? Il n'était pas diplomate et son non désir de pouvoir et d'ambition ne l'amenait point à apprendre chaque us et coutumes de la ville. Nul besoin d'ami, ni d'ennemie, l'indifférence voilà ce qui lui suffirait. Il n'était pas Zurak, il n'était pas fou comme lui, mais à sa façon il était tout aussi étrange. Il faudrait s'y faire... la magie ne laissait personnes aux fils des siècles et des découvertes intactes.

C'est pourquoi la demi-liche se contenta de répondre au cardinal et de plier dans un horrible craquement ses genoux légèrement.

-Votre tâche Cardinal sera bien plus lourdes que la mienne, vous êtes le doyen des dirigeants, vous êtes le seul à avoir dirigé aussi longtemps la cité. Tous du plus petit des gens aux plus grands dans cette cité auront des attentes grandes très grandes à votre sujet...

Sur ces mots Barradrine fit ouvrir la porte d'un mouvement de doigt et fit venir à lui son bâton. Tranquillement sa robe s'étira semblant être aspiré dans les ombres de la pièce, puis en une fraction de seconde le mort ne fut plus là, aspiré entièrement dans les ténèbres. Tous avait eu se qu'ils désiraient et la conversation n'avait plus lieu d'être.
Revenir en haut Aller en bas
http://empires.forumactif.com
Le Cardinal Blanc
Écuyer
Écuyer
avatar

Masculin Date d'inscription : 14/11/2011
Messages : 71
Royaume : Empire Arshee d'Ical
Titre : Dictateur de Soléandre

MessageSujet: Re: Fin de Régime   Jeu 5 Jan - 21:20

Le Cardinal avait attendu, et s'était contenté de la demi-génuflexion de la liche. Il avait ensuite écouté ses déclarations sans esquisser le moindre geste, les lèvres toujours étirées en un fin sourire. Lorsque finalement le nouvel archimage disparut, le vieil elfe sylvain se tourna vers Eregain.

-Eh bien, voilà qui nous changera des rapaces et des vautours. Un être affreux, certes. Totalement infréquentable. Mais, au moins, quelqu'un avec qui on peut parler. C'est déjà beaucoup, n'est-ce pas?

Il y avait une lourde ironie, dans la voix de l'ancien Dictateur. Bien évidemment, la liche était infréquentable!!! Mais elle avait apparemment plus de bons sens que les Impériaux. Elle savait l'arène occupée, et déjà bondée. Elle s'en tiendrait donc loin. Pour le reste, peu importait au Cardinal.

-Selon les dires de notre ami, je suis la cible de grandes attentes. Eh bien, je dois vous avouer que je place aussi en vous de grands, très grands espoirs. Le pouvoir du Dictateur est par définition extraordinaire, le vôtre se devra d'être permanent... C'est là chose difficile, jeune homme, que de durer. Régner bien et durablement, voilà votre mission.

Les deux êtres s'entre-regardèrent. Un vieillard d'un côté, de l'autre à peine plus qu'un enfant. Et pourtant, par la force des choses, ces deux hommes étaient alliés, chacun soutenant le pouvoir de l'autre. Tous deux voulant à la fois pouvoir et honneur, régner et gouverner. Et Eregain, si jeune soit-il, ne devait pas avoir oublié la lapidaire sentence du Cardinal, lorsqu'il dirigeait le Cité sous Angelot: La Dame Chambellan règne, elle ne gouverne pas*. Un avertissement, en quelque sorte.

Après ce silencieux échange, le Cardinal fit bruisser ses robes.

-Voilà, je crois, que clôt la discussion. Je vous laisse le plaisir négocier avec les foudres de guerre. Il serait bien que ce problème soit réglé le jour de votre intronisation... Dans deux semaines, qu'en dites-vous? Cela me semble bien.

Dans deux semaines, ce serait le solstice d'hiver... Sans laisser à son compagnon le temps de répondre, et avec un sourire, le Cardinal quitta la pièce.

*D'après un mot célèbre d'Adolphe Thiers: Le roi règne, mais ne gouverne pas.

Revenir en haut Aller en bas
 
Fin de Régime
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Régime alcalin
» régime
» Régime des quatre jours
» Agriculture: La banane en baisse de régime
» SCLEROSE

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Cité de Soléandre :: Le palais-
Sauter vers: