AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Les Dragoons (Par Draganoth MacWizz)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Nalwëen Leïlindel
Insatiable Tentatrice
Insatiable Tentatrice
avatar

Féminin Date d'inscription : 14/09/2011
Messages : 89
Royaume : Norsallia
Titre : A suivre...

MessageSujet: Les Dragoons (Par Draganoth MacWizz)   Mer 21 Sep - 16:01

Histoire


La race des Dragoons apparus il y a plus de 5000 ans lorsque Mac Wizz, risqua sa vie pour venir en aide à un dragon argenté qui était assaillit par quelques trolls des forêts. Le dragon au bord de la mort, lui donna son énergie pour le remercier. Une mutation douloureuse suivie, des ailes de dragon, grandeur humaine, lui percèrent la peau du dos, déformant ses omoplates. Sa vision devint plus perçante, lui permettant aussi de voir des endroits sombres comme si le soleil les éclairait. Sa force et son endurance augmentait progressivement laissant une sensation de lave en fusion circulant dans ses veines. Son corps se couvrit peu à peu d'écaille argenté extrêmement résistante, mais pourtant très douce. Une fois la transformation terminée, il remarqua que son visage et sa chevelure n'avait toutefois pas changer, à son grand plaisir. Il leva les yeux sur le dragon qui, aussitôt, lui dit :

(Dragon) Je vous fais don de la puissance de Draco, dieu des dragons, car je crois que vous en êtes digne et je suis sûr que vous utiliserez cette force avec honneur, compassion et le plus important, avec justice.

(Mac Wizz) Pourquoi me donner se pouvoir, vous ne me connaissez pas et j'ignore même votre nom.

(Dragon) Je me nomme Dragor, je suis le roi des dragons argentés du Mont Célestriel. Draco est maintenant avec toi, sois sûr qu'il te guidera.

Le dragon lança son dernier soupir et disparu dans l'éternel repos qu'est mort. Le dragons disparu dans une multitude de perle lumineuse qui s'envolèrent dans le ciel remplis d'étoiles. Mac Wizz resta à cet endroit pendant plusieurs minutes, priant pour la première fois le dieu Draco pour que l'âme du défunt dragon soit accepté sur ses terres. Soudainement une grande lueur apparu devant lui et il crut apercevoir en son centre, une silhouette de dragon éclatant.

(Dragon éclatant) Je te salue Mac Wizz, je suis Draco. Je n'aurais jamais cru que Dragor ferait une telle chose. Que comptes-tu faire maintenant ?

(Mac Wizz) Je ne sais plus, je ne suis qu'un simple aventurier avec très peu d'amis. Maintenant je suis un monstre et les humains vont me pourchasser.

(Draco) Un monstre ? Tu n'es pas un monstre, mais une création divine, tu es le premier dragoon à frôler la terre depuis plus de cent mille ans. Maintenant tu dois reconstruire cette race éteinte et pour cela tu devras aller au Mont Célestriel. Ou alors, tu peux simplement décider de continuer à vivre ainsi et mourir un jour laissant dans l'oublie ce que tu es devenu.

(Mac Wizz) .... Je n'ai aucune attache en ce lieu donc je peux me diriger vers ce mont, mais je ne comprends pas comment un simple hum... dragoon comme moi pourrait reconstruire quoi que ce soit. Quelle direction dois-je suivre ?

(Draco) Apprend à voler et laisse ensuite ton coeur te guider, tu retrouveras le chemin de ta nouvelle maison.

La lumière se dissipa d'un seul coup le laissant seul sous une lune étrangement scintillante. Tout étaient silencieux comme si toute vie avait arrêté à plusieurs lieux à la ronde. Certes le conflit avait effrayé les animaux, mais même les insectes semblaient avoir disparues. La sensation dégager par l'air était pourtant d'une douce chaleur réconfortante. Il se laissa enivrer par l'atmosphère et fini par s'endormir sur un amas d'herbe haute. Pendant sa chute dans l'inconscience, il entrevit une montagne immense, sa cime perçait les nuages. Des dragons ressemblants à Dragor voltigeaient tout autour, l'un d'eux se rapprocha de lui et lui tendit la main. Mac tentât de la saisir, mais au moment du contact, il fut soulevé dans l'air et s'éloigna rapidement de l'île. Il surplomba la mer rapidement pendant plusieurs minutes pour ensuite survolé un continent qu'il ne reconnaissait pas. Plus il avança, plus les lieux lui semblaient familiers, il était sur les Terres Sans Nom, non loin d'où il avait rencontré Dragor et Draco. Le vole se ralentit brusquement et il descendit jusqu'à s'apercevoir lui-même endormi sur l'herbe.

Il se réveilla aux petites lueurs du matin, le rêve présent dans son esprit comme s'il venait d'y assister. Sans hésitation, il prit quelque boucher de viandes séchés et tenta d'activer ses ailes. Pendant plusieurs heures, il tenta de plusieurs façons pour enfin arriver à s'envoler et se poser sans trop de difficultés. Malheureusement, le voyage serait long, car ses ailes ne pouvaient le supporter très longtemps dans le ciel. Malgré tout il persévéra pendant plusieurs mois, voyagea au début par petit trajet de dix minutes pour ensuite renforcer les muscles qui lui permettaient de voler. Après cinq mois de voyage, il put voyager pendant près de 20 heures sans devoir se reposer. Il avait atteint la mer depuis près de trois mois, mais il savait très bien que cela ne serait pas facile de traverser autant d'eau, il ne connaissait pas exactement la distance entre l'île et le continent mais n'allait pas abandonner.

Près de trois mois s'écoulèrent et sa condition devenait vraiment redoutable, il avait atteint un temps de vole de deux jours. Le seul problème c'est qu'il ne pourrait rien amener avec lui sous peine de réduire son endurance. Il décida donc de prendre un bon repas, de voler en simple tunique et d'amener qu'une gourde d'eau. C'était la réussite ou la mort, aucune chance à l'erreur dans ces mers sans merci. Il décida donc de s'envoler vers le souvenir de cette grande île, plusieurs heures passa, mais il ne se découragea pas pour autant. Les vents lui étaient favorables et la gourde était toujours pleine, Draco veillait sur lui et il en était sûr.

Après une journée et demi de vol, la fatigue commençait à le gagner, la gourde atteignait le quart et le vent semblait souffler légèrement contre lui. Au moment où il commençait à avoir des doutes sur les souvenirs du rêve, il entrevit une large barre noir à l'horizon qui disparaissait sous les vagues par moment. Plus il s'approchait plus les berges d'une terre se dessinaient sous ses yeux, il reconnut immédiatement cette l'île contenant la montagne immense le Mont Célestriel. Il décida donc de visiter le mont peuplé par les frères de Dragor, il fut accueilli par le plus vieux d'entre eux, Boriaf, nouveau roi des dragons argentés.

(Boriaf) Je suis heureux de rencontrer l'être qui a su toucher notre ami Dragor, il était un bon roi et je crois qu'il désire que tu lui succèdes. Nous sommes les gardiens des humains sur cette île, nous les protégeons et ils nous nourrissent, tout est basé sur le respect de chacun. Depuis toujours, ce peuple désire devenir dragon, mais jamais aucun dragon ne penserais à leur insuffler une partie de leur âme, sauf Dragor. Quel êtres extraordinaire.

Mac Wizz refusa le titre de roi pendant plusieurs années, vivant parmi les humains du petit village installé au milieu de la montagne et les dragons vivant dans les grottes en hauteurs, s'imprégnant de leur culture. Les dragons transformèrent les humains joyeux de tenter l'expérience pour devenir plus près de leurs amis ailés. Quelques-uns décidèrent de mourir humain vu leur âge, mais tous étaient heureux de la tournure des choses. Mac prit plus tard le rôle de chef du village qui devint avec le temps une cité flamboyante et grouillante de dragoons.

Depuis ce jour plusieurs lignées de MacWizz sont devenus Empereur de la Cité Céleste et plusieurs guerres ravagèrent l'Île isolée des terres sans nom, Drag'Or'Niak. Depuis le règne de Draganoth MacWizz, les dragoons ont rejoints les Terres Sans Nom voyageant sur le continent. Des terres leur ont même été données dans Norsallia par les Sylphes des Lune, ces terres sont dirigées par le Duc Galhanieth MacWizz. Descendant de Désirée Silversgleaming-Sapphiredge et Draganoth MacWizz.

Description



Les Dragoons sont des semi-humains et semi-dragon comportant des caractéristiques distincte de chaque race. Ils ont des ailes de dragon de grandeur humaine, des yeux de dragon, qui leurs permets de voir plus loin et même de voir dans la noirceur. La peau du corps est composé d'écailles de dragon, seul le visage et la section capillaire du crâne, sont de peau humaine. Malgré tout, leur peau écaillée est parfaitement lisse au toucher, mais ne glissez pas votre main du sens inverse des écailles, car vous pourriez le regretter. Ils sont environ de la même taille que les humains, à vrai dire lorsqu'ils sont vêtus et que leurs ailes sont dissimulées, aucun être ne pourrait dire s'il est humain ou dragoon, seul ses yeux le trahissent.

Lors de leur jeunesse, les dragoons sont de formes humaines, mais ne vieillissent qu'au rythme de leur parent. Pendant le mois du soixantième anniversaire du jeune dragoon, ils doivent subir un rite de purification et de transformation. Tous doivent tenter de s'unir au Cristal de la Renaissance et puiser la force suffisante pour leur transformation. Seule ceux aillant un coeur pur peuvent réussir ce test, il est raconté que toute âme impure serais aspiré par l'avidité de vouloir devenir encore plus fort, tentant de puiser plus d'énergie que son simple corps mortel puisse en contenir. Les dragoons atteignent l'âge adulte à 120 ans et on une longévité de près de 800 ans, seule la famille royale et descendant direct de Mac Wizz peuvent survivre jusqu'à 1200 ans.

Les dragoons sont un peuple fier qui ne recule devant aucune insulte, mais cela ne fait pas d'eux des idiots. Ils n'accepteront pas toutes les conditions et ne fonceront que rarement tête baissée. Il préféreront attendre et observer pour ensuite passer à l'action au moment le plus propice. Les dragoons ne peuvent faire le mal sans raison ou par pur plaisir, car alors ils perdraient toute la puissance donnée par les dragons et tranquillement, la vie le quitterait jusqu'à sa mort. Ils sont d'un naturel très sympathique et sociable, mais peu de gens peuvent suivre leur côté fêtard, les nains étant l'un des meilleurs compagnons de fête.

Leur côté humain ne les a pourtant jamais quitté complètement, la journée du dimanche est une journée sacré, sans raison valable, aucun dragoon ne doit travailler et tous doivent se détendre tout en priant le dieu Draco. Plusieurs fêtes ont lieux pendant l'année, chacune relié à des émotions différentes. Pendant la fête de l'amour qui se déroule le 15 février, tous se réunissent pour danser et chanter leurs joies et montrer leur amour envers celle choisie. C'est souvent à ce moment que le plus grand nombre de couples sont formés, plusieurs unions sont célébrés pendant ce jour béni.

Ensuite vient la fête de la joie, pendant ce jour du 5 mai, les dragons transferts une partie de leurs énergies dans une énorme cristal nommé, le Cristal de la Renaissance. Cette cérémonie rappelle à tous, la naissance des dragoons, le jour où les dragons ont donné une partie de leur âme pour transformer une poignée d'humain en ces nobles créatures. Pendant cette fête, les dragons sont traités comme des rois en souvenir du temps où ceux-ci étaient les protecteurs de leur peuple.
Le 18 juillet est la fête de la tristesse, ce jour de deuil est très respecté par tous les membres du clan MacWizz et une énorme fête est organisée à chaque année. Toute personne extérieure sans connaissance de la fête n'en comprendrait pas le sens, fête de la tristesse remplie de rire et de plaisir. Cette fête rappelle à tous l'éruption des Volcans de l'érudit, qui libéra l'armée de démon qui ravagèrent pendant plusieurs milliers d'années l'île de Drag'Or'Niak, tuant même les enfants sans défense. Mais la coutume dragoonienne, demande aux gens de pleurer les morts dans la joie et non dans la tristesse, cela dit la fête porte le nom de ce que représente toute perte d'un être cher.
La dernière fête majeure se déroule le 26 octobre, la fête de l'amitié, ce jour rappelle à tous l'union entre Dragor et Mac Wizz, le jour de la résurrection des dragoons. Pendant ce jour, les meilleurs comédiens du royaume tente de reproduire à leur façon la courte amitié qui se forma entre deux être complètement différent, mais pourtant si semblable. Suivi d'un banquet où le saké coule à flot, tous apprennent à vivre l'ivresse que ressenti leur ancêtre après l'apparition de Draco.
Leurs grandes forces se situe dans leur diversité, semblable aux humains, ils ne préconisent aucune façon d'être, ils désirent tout accomplir. Ils sont redoutables comme guerrier, archer et même comme magicien. Ce peuple utilise la violence que dans les plus graves conflits, ils se retrouvent donc en position défensive dans presque tous les conflits auxquels ils seront mêlés. Ce qui leur ont permis de devenir des légendes dans l'art de la défensive, structure immense et résistante, organisation parfaite ainsi qu'une coopération sans faille. Leurs entraînements régulières et strictes, empêche tout relâchement des troupes pendants les longs moment de paix.



Dernière édition par Nalwëen Leïlindel le Jeu 6 Oct - 21:30, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
 
Les Dragoons (Par Draganoth MacWizz)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Simon BOLIVAR

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Des règles et du RP :: Background :: Les races du Monde sans Nom-
Sauter vers: