AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Les Vampires (Par Caume de Miferre)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Nalwëen Leïlindel
Insatiable Tentatrice
Insatiable Tentatrice
avatar

Féminin Date d'inscription : 14/09/2011
Messages : 89
Royaume : Norsallia
Titre : A suivre...

MessageSujet: Les Vampires (Par Caume de Miferre)   Mer 21 Sep - 16:11

Histoire :

Bien que le commencement des premiers récits sur les vampires remontent presque à la nuit des temps, il n'existe aucune source commune à leur origine. Certains parlent d'une épidémie liée à un certain type de peste qui aurait fait se relever les morts hors de leurs cercueils. D'autres parlent d'une rage qui les auraient rendus avide de mordre et de se repaître de sang. Les histoires parlant d'un noble cruel ayant passé un pacte avec les forces des ténèbres abondent également sur la naissance des premiers vampires.

Une seule chose est certaine sur leur compte. Ils ne peuvent supporter la lumière du soleil, ne peuvent voir leur reflet dans un miroir, ont des cannines qui poussent ou se rétractent à volonté et se nourrissent uniquement du sang de leurs victimes. Il en résulte naturellement, un teint blafard de leur peau, qu'ils dissimulent en se poudrant le visage, ou en portant des habits ou des perruques couvrant la plupart de leur corps. On leur associe généralement une haute stature, une apparence altière et élégante ainsi qu'un grand pouvoir de séduction. Pour des morts, ils sont également très robustes et très agiles. Certains d'entre eux peuvent voler ou avoir un certain contrôle sur les créatures de la nuit. Les plus puissants d'entre eux peuvent également se transformer en chauve-souris ou hypnotiser leurs proies avant de s'approcher de leur cou.

Cependant, malgré cette force certaine et cette quasi immortalité, les vampires ont de grands points faibles avec lesquelles ils doivent vivre. Bien que la plupart des armes soient sans effets sur eux, ils sont extrêmement vulnérables à la magie blanche. L'eau bénite, le feu, ou un pieu enfoncé dans le coeur a raison d'eux en très peu de temps. Un crucifix ou l'ail les fait reculer, et ils ne peuvent se rendre dans les lieux saints. L'obligation pour eux de se trouver de nouvelles victimes limite également leur expansion, car si le nombre de vampires peut s'accroître aussi rapidement qu'il leur est donné de mordre, il devient plus dur de subsister lorsque les proies se font plus rare.

Toutefois, les vampires ne sont pas tous des monstres sanguinaires. Ils aiment jouer avec leurs futures victimes, mais peuvent également leur offrir une place à leurs côtés. Certains d'entre eux préfèrent parfois également se ranger du côté des forces du bien, malgré tous les sacrifices que cela comporte ainsi que la modestie que cela implique, pour ne plus être qu'un auxiliaire du bien, dont la survie n'est plus liée qu'à quelques aumônes de sang qu'on veuille bien leur accorder.




Alignement : normalement maléfique (et pas chaotique car les vampires ne sont pas chaotiques mais très organisés)
Revenir en haut Aller en bas
 
Les Vampires (Par Caume de Miferre)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le Cercle Bilderberg ou le bal des vampires ?
» 2- Les vampires pour les nuls
» Vampires & Défis
» Les Vampires
» La chasse aux vampires ! [Livre 1 - Terminé]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Des règles et du RP :: Background :: Les races du Monde sans Nom-
Sauter vers: