AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 De la Corvimancie, ou l'Art du Corbeau

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Aenarion
Grand Écuyer
Grand Écuyer
avatar

Masculin Date d'inscription : 18/06/2012
Messages : 86
Royaume : Lorath
Titre : Haut Roi

MessageSujet: De la Corvimancie, ou l'Art du Corbeau   Mar 19 Juin - 19:20

De la Corvimancie,
ou l'Art du Corbeau,
par Ulric Athaeron, 23ème Archonteos de Lorath



I : Génèse

La Corvimancie est apparue dès les prémices du royaume de Lorath. En effet, dans ces contrées nordiques, les coursiers sont peu usités et les pigeons voyageurs sont bien souvent morts de froid sans avoir pu faire parvenir le message à son destinataire. Aussi, les seigneurs des cités de Lorath ont privilégié les corbeaux, qui furent approvisionnés et éduqués pour leur rôle de messager.

Au fil des siècles, les maestres, conseillers personnels des seigneurs et intendants de leurs cités, tissèrent des liens bien plus grands avec ces corvidés. Ces derniers découvrirent ainsi que ces créatures renfermaient une puissante magie en eux qu’ils apprirent à utiliser et à manipuler. La voie du Corbeau venait de naître.


Dernière édition par Aenarion le Jeu 21 Juin - 20:10, édité 10 fois
Revenir en haut Aller en bas
Aenarion
Grand Écuyer
Grand Écuyer
avatar

Masculin Date d'inscription : 18/06/2012
Messages : 86
Royaume : Lorath
Titre : Haut Roi

MessageSujet: Re: De la Corvimancie, ou l'Art du Corbeau   Mer 20 Juin - 2:49

II : Caractéristiques de l’Art de la Corvimancie :

Les corvimanciens ont ainsi développé leur art et découvert une forme de magie inédite, se situant entre les arts druidiques et la magie noire, atteignant des niveaux égalant les arts élémentaires voire les surpassant sur certains points.

Mais les corvimanciens sont aussi et surtout d’incroyables stratèges et tacticiens militaires et des maîtres dans l’art de la politique, de l’économie , fort de l’héritage des maestres ancestraux qui ont conseillé pendant des siècles les seigneurs des cités de Lorath. Leur connaissance est presque sans pareil en Lorath et aujourd’hui le titre "Maestre" leur est devenu réservé. Leurs avis sont bien souvent recherchés au travers de Lorath et ils ont déjà joué à de nombreuses reprises le rôle d’éminences grises.

Ces derniers abandonnent tout lien avec leurs familles antérieures et renoncent, à l'accession au titre de Maestre, à toute accession à un rang quelconque en dehors de l'Ordre du Corbeau. Ainsi, nombre au cours de l'histoire de l'ordre furent ceux qui durent renoncer à des titres de Seigneurs, pour se consacrer à la corvimancie uniquement

Même si ces derniers sont présents en tout Lorath, le cœur de la corvimancie se trouve à Hylmar, à la Tour de Noires-ailes, domaine de l’Archonteos.



La tour de Noires-Ailes (vue intérieure)


Dernière édition par Aenarion le Jeu 21 Juin - 5:38, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Aenarion
Grand Écuyer
Grand Écuyer
avatar

Masculin Date d'inscription : 18/06/2012
Messages : 86
Royaume : Lorath
Titre : Haut Roi

MessageSujet: Re: De la Corvimancie, ou l'Art du Corbeau   Mer 20 Juin - 18:39

III : L'Ordre du Corbeau, différents rangs et hiérarchie :

L'Ordre corvimantique s'est développé aux prémices de la Corvimancie pour finalement en constituer la base solide sur laquelle s'appuie cet art ancestral en Lorath. Ce présent chapitre a pour objectif de le présenter. On retrouve ainsi, au sein de cet ordre :

  • Les Adeptes du Corbeau : Ce sont les adeptes à l’art de la corvimancie, n’en ayant pas encore percé les arcanes. En conséquence, il s’agit du grade le moins élevé dans l’Ordre Corvimantique. Ces derniers sont encore assistants envers les Corvimanciens et officiers de cet Ordre. Ils manient quelques rudiments de corvimancie mais sont tout juste considéré comme membres de cet ordre. Néanmoins, ces derniers figurent comme des conseillers de qualité, et nombre d’entre eux, ne parvenant au stade supérieur à l’issue de leur initiation, se retrouvent au travers du royaume. Ceux-ci sont reconnaissables à la marque du corbeau affiché sur leur avant-bras, qui s’efface au moment où l’Adepte parvient au rang de Corvimancien. Ces derniers, de plus, ne peuvent être confondus du reste de leur Ordre, portant uniquement une robe à capuchon gris-noir, qui les caractérise aux yeux des autres corvimanciens.

Un Adepte du Corbeau

  • Les Corvimanciens : Le rang de Corvimancien est le second dans l’échelle de l’Ordre. C’est à ce stade que le corvimancien reçoit le titre de « Maestre », et est par conséquent considéré comme rompu dans les divers arts magiques comme politiques, économiques et militaires. Il revêt alors la tenue caractéristique de leur ordre : une robe corvimantique ainsi qu’une canne de puissance, symbole de la maitrise de leur art et outil renfermant de nombreux pouvoirs.

Un Corvimancien

  • Les Magistoros : Une partie de ces corvimanciens, ayant fait preuve de talents au-delà du commun, tant dans la maitrise de l’art du corbeau que par leur esprit aiguisé et expérimenté au-delà de l’attendu chez un simple maestre. Ceux-ci parviennent au rang supérieur de leur ordre, à savoir celui de Magistoros. Ceux-ci abandonnent leur canne de puissance pour acquérir le Baton du Magistoros, marque de leur rang, et leur conférant des dons encore supérieurs.

  • Les Praetorvis : Seuls les plus puissants Magistoros peuvent accéder au Collège des Praetorvis, qui dénombre 100 membres uniquement. Leur sagesse et leur savoir dépasse l’entendement du commun des mortels et ils ont développé une maîtrise de la magie et une puissance tout bonnement prodigieuse. Ces derniers sont craints de tous en Lorath et leur réputation n’est pas à la hauteur de leur réelle valeur. Ceux-ci conseillent les plus grands, et sont de redoutables atouts en temps de guerre. Un Praetorvis est capable en effet de changer l’issue d’une bataille, par sa maitrise parfaite de la Corvimancie, l’usage des arcanes plus conventionnels, qu’il a appris à maitriser, et bien entendu ses talents de stratège. Ceux-ci sont immédiatement repérables, par la chaîne autour de leur cou dont chaque chaînon est composé d’un élément différent. Celle-ci, fabriquée par le Praetorvis lui-même, symbolise son fabuleux savoir et les enchantements apposés personnellement en font un atout supplémentaire dans sa manche.

  • Archonteos : L’Archonteos est le rang suprême de la Corvimancie. Une seule personne peut prétendre à ce titre, élue par le Collège des Praetorvis, ou obtenant ce titre par la force. Seuls peuvent être élus les plus grands Praetorvis, qui sont même parvenus au rang d’Archimages de la Flamme Eternelle, c’est-à-dire dont la puissance dans les arcanes élémentales équivaut aux plus grands mages de notre temps. L’Archonteos voir son pouvoir symbolisé par la possession du Bâton de Garth, du nom de Garth H’ghar, premier Archonteos de l’histoire. Ce bâton, outre ses pouvoirs faramineux, voit chaque Archonteos y apposer un enchantement, renforçant sa puissance de génération en génération. Ainsi, ce dernier doit, au-delà de son rang, apprendre à en maîtriser chaque secret qui fait de lui le plus grand mage de tout Lorath. Différentiable au premier coup d’œil des rangs inférieurs, il en a abandonné la tenue pour revêtir celle qui lui échue de droit : l’Armure de Noires-Ailes, forgée et runée par le tout premier collège de Praetorvis pour Garth H’ghar.


Jaqen H'ghar, 28ème et actuel Archonteos de Lorath, portant l'armure de Noires-Ailes et le Bâton de Garth
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: De la Corvimancie, ou l'Art du Corbeau   

Revenir en haut Aller en bas
 
De la Corvimancie, ou l'Art du Corbeau
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Enfin ! Baptême Petit Saule / Petit Corbeau
» Embuscade maritime [Corbeau des Mers]
» Nalim, Le Corbeau d'Umbar
» The Crow, Le corbeau et la mythologie
» Arkawel Le Corbeau.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Le monde sans nom :: Les terres du Nord-
Sauter vers: