AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Maelgis Vaylor, Prince Héritier du Trône des Serpents Jumeaux.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Maelgis Vaylor
Gentilhomme
Gentilhomme
avatar

Masculin Date d'inscription : 09/05/2012
Messages : 32
Royaume : Empire de Gorlan
Titre : Prince héritier (empereur officieux)
Age : 24

MessageSujet: Maelgis Vaylor, Prince Héritier du Trône des Serpents Jumeaux.   Ven 14 Sep - 10:53



Héritier de l'empire, Fils des Serpents Jumeaux, Descendant des Immortels, Prince de Vylganol, Ambassadeur Impérial...

Tous ces titres ont été attribués, au fil du temps, a l'héritier présomptif mais déclaré de l'impériale couronne du Gorlan, l'empire le plus occidental qui soit, et le plus isolé culturellement parlant par rapport à ses voisins, le Gortork et l'Archiduché des Grandes Forêts.

Ont dit beaucoup de chose sur le Prince Maelgis, aussi bien à la cour impériale de Vylganol que dans les autres provinces... notamment, ont dit de lui que c'est un être ambitieux, manipulateur, égocentrique, qu'il n'a que faire des morts qu'engendrent ses manipulations, qu'il manipule son père, Aelgis V, comme une marionnette, qu'il a fais assassiner son frère aîné, Aelgis, lorsqu'il avait quinze ans (son frère étant son aîné de trois ans), qu'il prévoit de supprimer les rares pouvoirs que possèdent encore le Sénat et ses Sénateurs...

Toutes ces choses tendent a faire oublier que, il n'y a pas si longtemps de cela, le jeune prince a été un enfant "normal"... dans le Gorlan que l'ont connaît.

Il est né il y a de cela près de 21 ans, et a été entrainé et éduqué comme tout jeune Gorlanien respectable, dans l'idée de défendre l'empire, de servir l'empereur, de maltraiter les Orques et les Gobelins, et surtout de ne jamais renoncer à ce qu'il désirait... en somme, il était éduqué comme l'est n'importe quel enfant dans l'empire.

Ont lui appris, dès qu'il pût marcher et parler, a manier les armes, a monter un Olkobo, a se battre monté, a élaborer des stratégies, a lire les œuvres des plus grand philosophe de l'empire, a mépriser tout ce qui n'est pas du Gorlan, a torturer les Gobelins et les Orques esclaves, a chasser, a tirer a l'arbalète, a utiliser quelques sorts de magie, a se battre à l'épée, a élaborer des stratégies, a tuer des Orques et des Gobelins, a mentir aux nobles pour les mettre en confiance, a manipuler les serviteurs, a utiliser des poisons en tout genre, etc...

Étant le cadet des deux princes impériaux, Maelgis apprit les mêmes choses que son frère Aelgis même si "officiellement" il n'était pas destiné a hériter du trône... officieusement, il apprit surtout a se méfier des partisans que son grand frère ne tarda pas a se faire à la cour.

En effet, malgré sa filiation, le prince Aelgis ressembla bien vite au niveau du caractère à son arrière-grand-père , Baelis III le Gros (ou l'Indigne) et se montra plus intéressé par les privilèges que lui conféraient son titre que par ses études et l'idée de diriger l'empire.

Maelgis avait, lui, étudié bien plus que son aîné et connaissait non seulement l'histoire du Gorlan, mais ne voulait pas qu(un autre "Baelis III" dirige un jour l'empire, son père ne s'en préoccupant guère car il menait ses campagnes contre les Marches Gobelines. Et les "partisans" d'Aelgis en profitèrent, car un empereur aussi malléable que Baelis III aurait été une aubaine pour eux et leurs affaires.

Ils se décidèrent donc a "assurer" la position de leur favori en faisant de lui l'unique héritier de l'empire... Deux choses auraient contrer leur plan: qu'Aelgis V aient un troisième enfant, et que Maelgis vive.

Le premier obstacle, un potentiel troisième enfant, n'était pas un problème car l'empereur ne comptait pas se remarier depuis le décès de sa femme, l'impératrice Iriana, morte peu après la naissance de Maelgis et malgré tous les soins possibles.

Le second obstacle n'était pas un problème, une lame aiguisée et grassement payée aurait tôt fait de débarrasser les nobles du plus jeune des princes... du moins c'est ce que les conspirateurs pensaient... et Maelgis leur démontra le contraire.

Non seulement il échappa à ses tueurs, mais en plus il parvint a convaincre ses gardes du corps (que les conspirateurs n'avaient pût acheter, car ils étaient formés et choisis par l'empereur) de la culpabilité des partisans de son frère... le sang coula alors dans de nombreuses demeures de Vylagnol, alors que par ordre de l'empereur, revenu entre temps, ceux qui avaient osés s'en prendre à un héritier du Trône des Serpents Jumeaux étaient sommairement jugés et exécutés: le Gorlan avait connût trop de troubles pour ne pas accepter une justice expéditive mais efficace.

Aelgis, le prince, n'avait pas été impliqué dans ce premier complot, et ne se préoccupa guère de la mort de ses "partisans"... ce ne fût plus le cas lors des complots suivants.

Ont murmure aujourd'hui que ce sont des membres du clergé de Melkir (Astaroth) qui ont manipulé, plus tard, le prince Aelgis pour qu'il veuille tuer son jeune frère et s'assurer du trône, malgré sa nature peu violente. Le résultat de plusieurs années de tentative d'assassinats fût la mort d'Aelgis, empoisonné par son petit frère, et la disparition inexpliquée du Grand Vicaire de Melkir.

C'est principalement a cause de cette enfance passée a se méfier d'un frère aîné manipulé que Maelgis est devenu ce qu'il est... mais certains nobles arguent que le "noble sang" des Vaylor a été corrompu par une ascendance Gortorkienne. En effet, ont murmure que de par sa mère, Maelgis aurait en lui du sang Infernal (des Infernaux du Gortork) ce qui, ajouté au sang Immortel des Vaylor, aurait crée un être dangereux... il serait normalement doté de certains pouvoirs, mais il n'a jamais eut recours a des pouvoirs spéciaux... pour l'instant du moins.

Actuellement, le prince héritier a été envoyé à Soléandre, où il a déjà dépêché quelques "observateurs", principalement des espions humains avec des "yeux" gobelins, des mages, et des personnes dotés de bourses assez conséquente pour ouvrir bien des portes et délier bien des langues. Une ambassade a été également aménagée, en tant que résidence, dans la Cité Haute de Soléandre, alors que Maelgis et sa conséquente escorte s'apprête a appareiller vers l'empire.


Physiquement, Maelgis est un homme faisant 1m90 avec de longs cheveux noirs et des yeux verts sapins, considéré comme très séduisant par les femmes de la noblesse impériale... Il manie parfaitement l'épée, et connaît quelques petites techniques basiques de lutte sans arme.

Il a été envoyé pour servir d'ambassadeur Soléandre, sur ordre d'Aelgis V, et aussi pour observer les cultures étrangères à l'empire...
Revenir en haut Aller en bas
 
Maelgis Vaylor, Prince Héritier du Trône des Serpents Jumeaux.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» l'Héritier Malefoy
» L'héritier des Ténèbres || Forum RPG
» Patrick Lagacé propose la tutelle d'Haïti
» L'héritier, l'oiseau et la juste
» [A reprendre - Elève/Héritier] Albus Potter (Alex Evans) ~ 3e année à Serpentard

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Présentation :: Votre héros-
Sauter vers: