AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Description du territoire

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Dack Saris
Ombre de lui même
Ombre de lui même
avatar

Masculin Date d'inscription : 14/09/2011
Messages : 228
Royaume : Hombrume
Titre : Sar'

MessageSujet: Description du territoire   Sam 1 Oct - 5:11


I) Hadakis, Citée état Hardienne


Hadakis est une magnifique Citée construite sur un plateau rocheux, entouré de falaise abrupte et d'eau. La ville en elle même n'est accessible uniquement par sept gigantesques ponts de pierre passant chacun par une solide barbacane.
Les pierres grise des murs de Hadakis sont bien sombre dans l'horizon des plaines alentour. L'intérieur de la ville est tout de même un peu moins sobre que l'extérieur.
Le Temple-Palais de Marbre Blanc est le centre politique et religieux. D'immenses portes en bois noir couvertes de tentures aux couleurs du Prince en permettent l'accès. C'est la résidence secondaire du Prince quand il ne se trouve pas au Temple Père de Hardani. Le Temple-Père est le lieu de rencontre des hommes avec Hardani, il est situé à quelque jours de marche de Hadakis.
La statue géante de Hardani, ouvrant ses bras accueillants vers l'extérieur. Symbole de la puissance de leur dieu, mais aussi un signe d'accueil pour tout les étrangers de bonne foi, ou rempart contre les ennemis de la foi. Cette magnifique statue, presque vivante dans son aspect, est sur une fontaine se trouvant sur la place principale de la ville, devant le palais. L'eau aux pieds de la statue rafraichit doucement l'air.
Le marché de Hadakis n'est pas vraiment celui auquel on s'attend. Bien sûr il existe, on peut y acheter divers produits, mais on peut surtout passer commande des productions. Depuis le marché regroupe tous les ans des acheteurs, tous venu renchérir et tenter de faire fortune avec les Hardiens. Ce qui est rarement le cas. Mais partir sans tenter est l'assurance que quelqu'un autre aura le marché. De ce fait, Hadakis entretien un climat commerciale permanent et propice.


Mais ce n'est pas uniquement pour le lieu insolite de sa construction qui a rendu cette cité célèbre, mais ce qu'en à fait le peuple récent qui l'habite.

Le Prince Hardien et Haut Prêtre de Hardani Dack Saris à réussit par ses efforts continues à hisser toujours plus haut sa Citée sur le plan politique et économique.

Politique car Hadakis est désormais une des puissance de ce monde. Siège du Concile, coeur de la foi en Hardani, zone d'échange protégé grâce à la loi et la politique commerciale Hardienne. Hadakis est forte de la position qu'elle conserve dans le Monde Sans Nom. De plus l'éducation apporté aux enfants grâce aux temples se trouvant dans chaque village permet non seulement d'entretenir la foi, mais aussi de détecter les talents prometteurs soit dans la prêtrise, la vie monastique ou encore le dressage d'Hurgas.

Economique car les cultures sont sa grande spécialité et Hadakis est même devenue extrêmement célèbre pour ses fermes et élevages à perte de vue. En faite cette emprise économique sur les récoltes est si forte que la moindre arrivé des vendeurs hardien sur le marché public fait frémir les autres commerçants. Une seconde spécialité est l'acier. Que ce soit pour les armes, lourde, mais extrêmement dangereuse, ou pour les armures de plate lourde hardienne, l'acier hardien méconnut des commerçants car trop pesant pour les autres peuples fait ses preuves sur le champs de bataille. Lorsqu'un humain tombe car une flèche à transpercée son armure, les Hardiens patientent, attendant que l'ennemi n'ai plus de flèches.


II) Les environs de de la cité état, Les Champs d'Or.


Sur les plaines avoisinante Hadakis s'étend jusqu'à l'horizon ce qu'on nomme simplement les Champs d'Or. Ce sont des terres cultivé toute l'année avec la rotation des culture, et de grande varié de cultures. Allant des céréales, aux fruits, légumes et quelques élevages moins nombreux. Les Champs sont parsemés de villages, ou fermes gigantesque. Chacun regroupant quelque centaine à quelques milliers de personnes travaillant les terres allant tour. Si il existes de terre trop loin d'un village, un nouveau village se forme. et les terres sont cultivés. Ceci fait en sorte qu'a intervalle plus ou moins régulier on peut trouver des nouveaux villages reliés par des routes pavés.

C'est quelque chose de troublant de marcher seul sur ces routes. Les champs s'étirent à perte de vue, de temps en temps on peut voir des fermiers au travaille ou alors un milicien parcourant paisiblement la route, veillant à ce que personne ne dérange le calme de la nature. La vie est à un autre rythme à l'intérieur des terres.


III) La Plaine d'Emeraude, terre de la garde Ouest.


À l'Ouest en direction de Soléandre se trouve les Plaine d'Emeraude, vaste prairies où se pratique essentiellement les élevages, et des cultures pour nourrir le bétail. Les animaux sont engraissés puis abattu. La viande séché ou salé puis distribué dans tout le pays, surtout pour faire des réserve d'hivers. La viande fraiche étant faite à partir des animaux sur place.

Les terres Ouest sont protéger par une ligne de forteresses, principalement des villages fortifiés. Leur mission est de veiller à ce qu'aucun intrus n'entre dans les terres de Hadakis sans autorisation. Ces forteresses sont composer principalement de miliciens qui se relaient entre les élevages, la garde et les patrouilles; mais aussi d'académie de Champions qui sont la pour coordonner les mouvements.


IV) La Plaine de Rubis, terre de la garde Sud.


La terre ensanglanté, voici l'autre nom des Plaines de Rubis. Les combats qui s'y déroulèrent imbibèrent le sol de sang. Depuis il ne pousse plus que des coquelicots. Fragile plante naissant après les plus affreuses batailles, nous rappelant poétiquement notre fragilité dans ce monde. C'est la plus petite région de Hadakis, mais aussi une des plus militarisé. On y trouve de nombreux monastères, forts et académies de Champions.
La plus grande ville des Plaines de Rubis est Hadas. C'est une des citées les plus militarisée et fortifiée. Elle est construite près d'un précipice et d'un fleuve qui protègent respectivement ses flans Sud et Est.


V) Les Monts Hurgas, le rempart du Nord-Est.


Au Nord-Est des terres de Hadakis se trouve une gigantesque chaine de montagne, de plateaux, de falaises abruptes. Des mètres et des mètres de roches. On appelle cette zone le rempart car elle est presque infranchissable, sauf en de rares endroits où l'on trouve un défilé dangereux qui s'enfonce et se glisse entre deux falaises. Ils sont protégés par les Hurgas, bêtes monstrueuse et intelligente que chevauches les Hardiens.

Les Hurgas maîtrisent la roche, aucune armée ennemi ne pourrait passer sans être suicidaire dans ces montagnes sous peine d'être violemment écrasé par des rochers, tomber dans une crevasse qui se refermerait aussitôt ou encore tout simplement être happé par un monstre et se faire dévorer. Les deux premières possibilités sont moins douloureuses.

Pour le voyageur isolé une seconde difficulté s'ajoute à la première. Le manque d'eau. En effet cette zone est totalement aride. Les sources d'eau se trouvent sous terres ou dans des montagnes dans des lieux inaccessibles.


VI) Krak Hurga et le Bastion du Fleuve.


Le Krak Hurgas est la forteresse gardant la sortie de tous les défilés du Mont Hurgas. C'est la plus grosse et la plus imposante des forteresses de Hadakis. Ses hauts murs, sa position facilement défendable et un environnement qui aura déjà affaiblit l'ennemi rend cette forteresse extrêmement importante. Elle contient un des temple les plus important, ainsi qu'un grand monastère et une des plus prestigieuse académie.

Le Bastion du Fleuve garde, à l'intérieur même des terres, l'accès aux Champs d'Or. Il est la jonction symbolique de la Plaines d'Emeraude, la Plaine de Rubis et les Champs d'Or. C'est une belle construction en pierre bleu ferreuse extrêmement solide. Le Bastion du Fleuve est moins impressionnant que le Krak Hurgas, mais elle reste une des rares constructions Hardienne qui ne soit pas aussi sobre et morne que les falaises écorchées des Monts Hurgas.


_________________
Dans la Trame d'Ombre, faites attention à ce que vous souhaitez, vous risqueriez de l'obtenir.


Dernière édition par Dack Saris le Mer 8 Fév - 9:11, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Dack Saris
Ombre de lui même
Ombre de lui même
avatar

Masculin Date d'inscription : 14/09/2011
Messages : 228
Royaume : Hombrume
Titre : Sar'

MessageSujet: Re: Description du territoire   Sam 1 Oct - 5:30

La première partie, divisé en six sous parties nous à montrer le coeur des terre de Hadakis. Et je l'espère vous a fait imaginer ses superbes paysages. Seulement Hadakis ne s'est pas développer que sur elle même. D'autres institutions ont fusionnés et intégrés les terres de Hadakis pour en faire intégralement partie.

C'est le sujet des chapitres VII et VIII


VII) Le Conté de Philippe Danoi, père de Juran Danoi.


Le Conté des Danoi est relativement ancien, il date d'il y'a plus de deux cent ans, le jour où un ancêtre des Danoi ses parfaitement illustré au combat. Il eu le privilège de récupéré des terres. La bravoure au combat, la fierté, l'honneur, le sens tactique et l'art des armes restèrent très longtemps la définition qu'on aurai put donner de tous les Danoi mâle.

Juran fit exception à la règle. Deuxième fils du Conte Philippe il n'était pas promis à la gestion du domaine familiale, mais à un avenir tout autre que celui de magicien érudit. L'étude de la magie dans laquelle se plongea corps et âme Juran troubla profondément son père. Ce dernier renia son fils et le bannis.

Le temps passa et les terre de Danoi se portaient bien. Michel Danoi, fils de Philippe était à la tête de son domaine. Son père gravement malade perdait petit à petit la raison. A trente ans il dut faire face à une invasion orc. Il mourut lors d'une bataille en tentant de repousser une charge. Le Conté des Danoi périclitait, ils enchainaient défaite sur défaite, mais tenaient bon. Les orc étaient seulement ralentis. Juran ne le sut que quelque année plus tard, quand il découvrit ses talents. Là il fit appel à un étrange voisin aux moeurs différentes.
Dack accepta la demande d'aide du fils déshérité d'un Conte presque mort. Les Hardiens repoussèrent jours après jours les orc et rétablirent l'intégrité du Conté des Danoi. Juran ne demanda rien d'autre, mais Dack visita le père de Juran, et le guérit. En symbole d'amitié le Conte Philippe offrit son allégeance au Haut prêtre de Hardani.


VIII) Les terres de l'Echor Melehterion


Au coeur des Terres de Hadakis se trouve une vaste et sombre forêts. En colonisant les terres vierges les hardiens voulurent couper dans la forêt. Elle leur offrit beaucoup de bois. Même grande elle ne semblait pas diminuer de taille. Les arbres poussaient à une vitesse fulgurante.

Toutes les grandes découvertes naissent du plus grand des hasards. Des Champions et moines rentrèrent dans la forêt. Non pas avec l'envi de la raser, mais pour explorer ses merveilles. En effet, elle devait être magique pour que les arbres poussent si rapidement.

Qu'elle merveille qu'était la clairière qu'ils découvrirent. Des arbres au feuillage d'or, d'argents, de vermeille. La lumière du lieu semblait provenir du feuillage épais. Au cœur de cette clairière se rassemblait son pouvoir. Une centaine de druides elfes. Des maîtres dans la manipulation des éléments. C'était eux qui rendait cette forêt toujours magnifique et avait légèrement imprimé leur magie à l'environnement pour donner l'aspect magique de la clairière.

Une communauté d'un petit millier d'elfes des bois vivait en harmonie avec la nature en plein milieu des plaines cultivées.

Les hardiens allaient se retirer au moment où une elfe vient à eux. Ils s'inclinèrent devant une des maîtresse des lieux.
- Bonjour étrangers, je vous souhaite la bienvenue dans notre forêt.
- Merci à vous Dame. Cependant nous venons de découvrir ce qui rendait ce lieu si formidable et allions nous retirer pour ne plus toucher à cette forêt. Vous ne méritez pas que l'on détruise votre domaine.

La jeune elfe rit.

- Continuer à exploiter le bois de notre forêt comme avant. Vous avez toujours respecter ces arbres et n'êtes pas venu en quête de destruction. Armélia guida vos pas jusqu'ici. Qu'elle puisse faire votre retour aussi tranquille.

- Mille merci.

La dessus les Champions et les moines s'en allèrent. Ce fut la première rencontre.
Une seconde rencontre survint quelques années plus tard. Elle fut un jour de fête, celui de l'alliance de l'Echor Melehterion à Hadakis et l'envoie d'une émissaire des Druides au sein de la Capitale Hardienne, Xana.

L'Echor Melehterion, ou le Cercle des Puissances est dirigé par les Druides elfes qui forment un Conseil. Leur seule préoccupation est le bien être de leur forêt.
Toute la population se consacre à l'harmonie entre eux, les elfes, et la nature même, les différents éléments et les animaux. De ce fait ils vivent en total autarcie, dans une petite communauté.

IX) Port-Franc Xill

Le Port Franc était le lieu de vie des Xill de Hadakis, un magnifique cité portuaire, ouverte aux trafiquants de tous genre, zone privilégier pour échanger avec Soléandre sans passer par les douanes de la Sainte Cité. Rapidement cette fut aussi mal famé que source de richesse. La cité Xill, avec ses matrice de croissance et autre bizarrerie propre à la race qui avait hérité de la ville était relativement paisible. En effet les sorciers de Hardani sont les plus calme et moins prompt aux massacres organisé qu'aime son peuple. De plus la proximité avec Hadakis et les différents lieu Saint imposèrent un certain calme.
Cependant lors de l'enfermement du Coeur du Fiel les Xill moururent tous au même moment. Leur vie n'existant que par la présence du Fiel. Sans ce dernier ils se transformèrent en cadavres. Si cette mort soudain permis a d'autres races d'investir cette cité, elle n'en resta pas moins sous surveillance par les prêtres et champions de Hardani qui la patrouille. L'accord stipulant que la Cité n'était régie par aucune loi autre que celle de Hardani. Le commerce plus ou moins légal n'étant en aucun cas source de châtiment divin, les nouveaux habitants purent prospérer et rendre la cité plus riche.

_________________
Dans la Trame d'Ombre, faites attention à ce que vous souhaitez, vous risqueriez de l'obtenir.
Revenir en haut Aller en bas
Dack Saris
Ombre de lui même
Ombre de lui même
avatar

Masculin Date d'inscription : 14/09/2011
Messages : 228
Royaume : Hombrume
Titre : Sar'

MessageSujet: Re: Description du territoire   Sam 1 Oct - 5:32

X) La vie sur les terres de Hadakis et la foi en Hardani.


A) Le système interne:
1) Les pôles de décisions:

Hadakis est la capitale, toutes les décisions importante sont prise dans le Temple Palais du Haut-Prêtre Dack Saris. Elle décide des grandes lignes de conduite des régions. Toutes les décision concernant la diplomatie et la religion sont prise à Hadakis.

Hadas est une petite citée des Plaines de Rubis. Si elle ne décide pas à proprement parlé des guerres et des combats à mener, elle à néanmoins le devoir de veiller à une présence militaire constante dans toutes les régions de Hadakis. C'est à Hadas que se trouve le domaine du Grand Maître de l'Ordre des Champions.

Krak-Hurgas n'a pas elle même de grand pouvoir décisionnel. Mais C'est là bas que se réunissent les Maîtres Dresseurs.

2) La gestion des terres:

Hadakis est dépourvu de fonctionnaires, ou d'administration, pour gérer les terres comme on en trouve dans d'autres civilisations.

Les villages sont gérer sans ingérence par le capitaines de chaque villages en accord avec le prêtre de la chapelle. Ils sont autonomes dans leur gestion. Cependant les hommes des villages répondront à l'appelle au combat si il doit se porter en dehors de leurs terres ainsi qu'à l'envoi de ressources pour aider. Hadakis envois parfois de l'or si de gros travaux sont nécessaire et coûteux.

Les villes fonctionnent de la même manière à une échelle plus large.

Les forts possèdent tous un coffre qui doit subvenir à leurs besoins pour l'année, mais si tout n'est pas utilisé c'est du bonus pour l'année suivante. C'est rare mais en cas de besoin ils peuvent recevoir des suppléments pour faire les réparations. Dans l'ensemble le fort est autonomes grâce à des cultures vivrières à l'extérieur des murs ainsi que quelques jardins à l'intérieur des murs.

Cette gestion un peu spéciale n'est possible uniquement grâce à la télépathie et au Conseil Commun. Le Conseil Commun est un groupe de hardiens choisit pour leurs capacités exceptionnellement développées. Ils communiquent en permanence avec les prêtres de toutes les chapelle et des temples. Les échanges peuvent durer quelques secondes ou quelques heures si des problèmes importants surviennent, comme une sècheresse inhabituelle. Une fois l'information donnée, une réponse est décidé extrêmement rapidement. Dans le cadre d'une sécheresse, le puits du village à sec, le Conseil Commun contactera les villages les plus proches pour leur demander d'amener de l'eau dans des jarres au village en difficulté. Puis le village serai abandonné pour une zone plus clémente en attendant que la nature remplisse de nouveau l'ancien puits. Le Conseil Commun joue le rôle d'intermédiaire.

3) Des traditions inscrites dans la société.

La culture des terres et l'élevage est une entreprise nationale. Tous les villages, toutes les villes et même les forts sont entourés de fermes et de champs cultivés. Les miliciens s'en occupent quand ils ne s'entrainent pas, c'est leur terre et ils en prennent soin. Les fermiers de Hadakis développèrent la rotation des cultures pour que jamais la terre ne cesse de donner d'elle même. Mais aussi une année sur cinq le terrain est en jachère pour qu'il se renouvelle totalement. La population hardienne est extrêmement nombreuse. Une des raisons à cela c'est que pendant que des hommes sont au service militaire d'autres doivent cultiver. Les familles sont donc toujours très nombreuse pour que la terre familiale ne soit jamais en manque de mains. Une deuxième raison est que Hadakis possède de vaste terrains, pour les cultiver tous il est donc nécessaire d'avoir énormément de monde. De plus ce nombre conséquent permet un travaille plus rapide et de plus grosse productions. Cependant la forte population doit être nourrit, ce qui encourage les forte production et la sélection de variétés de plantes qui produisent beaucoup. Principalement les céréales comme le blé et le mil sont cultivés ainsi que le riz. Le riz demandant beaucoup de main d’œuvre, mais aussi est une des céréale nourrissant le mieux. Les céréales sont le coeur des productions, mais les légumes et fruits ne sont pas délaissé. Chaque familles ou villages possèdent un grand jardin qui assure une production vivrière. Certaine ville peuvent assurer une production d'exportations, mais cela reste rare étant donné la fragilité des produits.
L'élevage est pratiqué de manière extensif dans de grand pâturage. La production étant surtout situé dans les Champs d'Emeraude, la viande est salé et peut être redistribué dans les autres régions en cas de pénurie venant des élevages locaux.

La forge est un des arts les plus apprécié des gens de Hadakis. Leur organisation militaire font d'eux des gourmands en matière d'arme et d'armure. À l'age adulte, soit 21 ans, le jeune hardien reçoit une armure intégrale ainsi qu'une épée. C'est le signe de sa maturité, il pourra se battre avec les hommes.
Les hardiens travaillent dans des mines de fer à ciel ouvert pour se fournir, ou alors échange des denrée contre ce qu'ils ont besoin. Ce qui reste rare. L'équipement militaire Hardien est lourd et encombrant pour un humain. Ces derniers ne peuvent porter les armures hardienne sans recevoir un entrainement physique adapté. Mais en retour l'armure hardienne est une des meilleurs protection qui se fais. L'acier poli résiste aux flèches les plus acérées, et les faille de protection de l'armure sont presque inexistante grâce à un ingénieux système de courroies qui permet aux plaques de métal de glisser les unes sur les autres et de permettre un amplitude de mouvement jamais égaler avec une armure lourde. Les armes hardiennes sont lourde, et tranchante. Hadakis fit du glaive hardien, une épée longue humaine plus large et lourde, sa spécialité. Ces armes sont extrêmement efficace dans les corps à corps.

B ) Les relations extérieurs:

Hadakis n'a à proprement parler aucun problème avec l'extérieur. Toutes les races sont autorisé à séjourner sur les terres du prince Dack Saris, tout les Seigneurs ont le droit d'y avoir une maison diplomatique. Mais tous doivent se conformer aux us et coutumes, les criminels sont expulsés ou châtiés quel que soit leur statut. Il n'existe pas non plus de protection diplomatique. Les envoyés prenant sur eux de respecter les lois sous peine de subir le même châtiment qu'un autre criminel.

Hadakis passa beaucoup de temps à conclure des alliances, partenariats avec ses voisins. Propageant ainsi son culte et ses valeurs.

C) La croyance en Hardani:

La croyance en Hardani dépasse celle d'un autre dieu. En effet, les Hardiens sont issues du sang de Hardani et de sa bénédiction. Plus que toute les autres divinité il est vénéré par ses enfants et par d'autre peuples car il est très présent grace à la présence des hardiens.

Le culte de hardani repose sur un ouvrage fondamental, Le livre du Calme Nouveau, qui expose les préceptes du dieu et leurs donne un sens en les expliquant et approfondissant.
Au levé du Soleil le prêtre récite quelques passages du livre, fais un sermon à propos de tel ou tel évènement qui s'est déroulé dans la vie du village. Puis le temple reste ouvert jour et nuit dans le cas où quelqu'un voudrait voir un des prêtres.


_________________
Dans la Trame d'Ombre, faites attention à ce que vous souhaitez, vous risqueriez de l'obtenir.
Revenir en haut Aller en bas
Dack Saris
Ombre de lui même
Ombre de lui même
avatar

Masculin Date d'inscription : 14/09/2011
Messages : 228
Royaume : Hombrume
Titre : Sar'

MessageSujet: Re: Description du territoire   Sam 1 Oct - 5:34

XI) Les armées de Hadakis.


Hadakis en elle même possède une armée relativement diversifier.

- La Milice, elle constitue le gros des troupes car chaque homme est un milicien. Et chacun n'hésitera pas à partir pour se battre quand cela est nécessaire. Selon les situations un milicien se retrouvera avec une pique, une épée, une hache ou une arbalète entre les mains. Ils se forment toute leur vie au maniement de ces armes et un homme adulte est du même niveau qu'un soldat classique. Ils portent très souvent une armure lourde et leur grand bouclier rectangulaire en même temps que leurs armes. Au combats ils forment des lignes infranchissable et imperméable qui brisent les assauts ennemis ou écrasent leurs rang avec une discipline hors du commun. La milice vient de différents milieux et donc quand ils arrivent dans un endroit il leur est simple de construire et de fabriquer tout ce dont ils ont besoin: habitations, remparts, armes,...

--- Les Porteurs de Boucliers sont un sous groupe très spécifiques des miliciens. Ils portent des boucliers encore plus épais, plus haut et plus lourd ainsi que deux épées dans le dos. Leur rôle est de former un mur de bouclier encore plus solide que si "simple" mur que forment les miliciens. Ils sont surtout utiliser contre les cavalerie. Leurs épées servent à eux ainsi qu'au rang de derrière qui tien normalement une pique. Ces derniers peuvent ainsi lâcher leur arme et prendre l'épée qui se trouve juste devant eux.

- Les Champions sont de véritable généraux et stratèges, ce sont eux qui dirigent les armées, ils ont développer des dont de télépathie pour parler entre eux et envoyer des ordres à leurs troupes. Leur connaissance militaire et leurs réaction vive en déploiement militaire font d'eux des adversaires coriaces. Mais leur talent ne se limite pas à cela, mais aussi au combat en lui même. Défier un champion tien du suicide pour un homme qui n'est pas un expert dans l'art du combat. Ils portent souvent une épée, un bouclier et une armure décorés. Si la milice est le corps de l'armée, les Champions en sont la tête.

--- Les Sar'Gardes sont des champions à vocation à être garde du corps. Plus que tout ce sont des maîtres dans l'art du combat. Ils forment la garde rapproché de Dack. On les reconnait à leur armure noire et verte.

--- Les Gardes Missionnaires sont de pieux guerriers, rarement au seins des armées ils ont le plus souvent une mission qu'ils accomplissent en petits groupes. Lorsqu'ils intègre une armée ils forment un groupe à part qui se déplace de faço n autonome. Le plus souvent équipés plus légèrement que les autres troupes Hardiennes ils se déplacent de point en point apportant un soutien non négligeable.

- Les Hurgas forment toujours des groupes à part rejoignant les armées. Rarement seuls et souvent accompagné de leur chevaucheur les hurgas sont le fer de lance et l'outil de destruction de plus puissant de Hadakis voir du Monde sans Nom.

--- Deuxième Aurore est une armée composé de Rahurgas, arrivant nombreux et en pleine nuit, leur tactique consiste à prendre par surprise l'ennemi en illuminant le ciel et à déverser sur lui un torrent de flamme.

--- Hiver est une unité de cavalerie rapide de yilhurgas, agissant aussi bien sur l'eau que sur terre ferme. Ils aiment geler leurs ennemis avant de frapper rapidement et de se replier.

--- Sombre Terre est une compagnie de Gaïhurgas célèbre pour transformer le terre en boue sous les pieds de leur ennemi.

_________________
Dans la Trame d'Ombre, faites attention à ce que vous souhaitez, vous risqueriez de l'obtenir.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Description du territoire   

Revenir en haut Aller en bas
 
Description du territoire
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Description du Territoire
» Description du Territoire
» Description du Territoire
» Description du Territoire
» Description du Territoire

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Le monde sans nom :: Les terres de l'Est :: Ancienne Théocratie de Hadakis-
Sauter vers: