AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Des êtres étranges

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Dack Saris
Ombre de lui même
Ombre de lui même
avatar

Masculin Date d'inscription : 14/09/2011
Messages : 228
Royaume : Hombrume
Titre : Sar'

MessageSujet: Re: Des êtres étranges   Lun 16 Jan - 15:24

- Chancelier, je vous remercie de votre considération, commença Jineriku, je tien toutefois à vous rassurer sur une chose, nous somme différents, mais nous somme un peuple ne désirant pour une grande partie que le partage des savoirs et nombre des notre sont des artistes. Votre peuple vit longtemps, vous en avez appris la sagesse et la patience. Vous vous êtes ouvert au moment ou d'autres, nous le savons, nous agresseraient. Je tien à pouvoir vous faire un jour le même accueil chez nous que l'agréable séjour dont nous avons put profité.

Les paroles du Guide était surprenante, cela était certainement son but, mais un but indéchiffrable sur son visage inexpressif. Cependant depuis le début il avait fait fit de toutes les maladresses arshees pour n'en gardé que le meilleurs. Était-il inconscient, préférait-il être diplomate ou était-il simplement différent?

- Je ramènerai les notre, mais pour cela il me faudra un pièce à utiliser. Je les emmènerai ensuite dans le nord, dans les environs d'une ville nommé Baq-I-Kawten. Nous devrions trouver un lieu calme dans cette région n'est ce pas?

_________________
Dans la Trame d'Ombre, faites attention à ce que vous souhaitez, vous risqueriez de l'obtenir.
Revenir en haut Aller en bas
Natugrove
Composteur compulsif
Composteur compulsif
avatar

Masculin Date d'inscription : 13/09/2011
Messages : 122
Royaume : Archiduché des Grandes Forêts
Titre : Archiduc et Grand-Maître du Culte d'Arbros

MessageSujet: Re: Des êtres étranges   Jeu 26 Jan - 16:19

Le Chancelier répondit avec grande circonspection. La commanderie marchande de Baq-i-Kawten et l'Archiduché entretenaient une relation équivoque, et pour le moins étrange. Alliés de fait et se respectant mutuellement, les Grandes-Forêts et l'Empire marchand ne s'opposaient, dans les faits, nulle part. Les zones d'influence des deux puissances ne se chevauchaient nullement, et l'immense distance géographique séparant les deux royaumes était la plus efficace des garanties de paix. Le commerce du Sud-Ouest demeurait en grande partie imperméable à l'influence baquienne -les mers contrôlées par l'Empire formant un barrage plus que suffisant. Certes, Soléandre constituait virtuellement un champ de bataille entre Baquiens et Arshees, mais ce n'étaient pas tant les Grandes-Forêts que le Culte d'Arbros qui luttait pour le pouvoir dans la Sainte-Cité, et, pour lié que soit le Culte à l'Archiduché, le Cardinal était sans aucun doute le plus indépendant de tous les ecclésiastiques arbrosiens.

Néanmoins, peu de royaumes étaient aussi différents que ceux des gnomes et des Arshees. Puissance libérale d'un côté, conservatrice de l'autre, les deux idéologies étaient radicalement opposées. Mais la nécessité les faisaient alliés. Aussi Hildegard Parannéen se permit-il une certaine assurance.

-Je ne crois pas qu'il y ait un lieu quelconque de ce monde qui soit calme, et ce mot ne me viendrait jamais à l'esprit pour décrire la Commanderie. Peu de royaumes sont aussi... fourmillants. Mais, et je crois que c'est là ce que vous cherchez, vous trouverez là-bas la paix. Une paix toute relative, mais une paix tout de même. Mais avec ce qui se passe en Soléandre, je ne saurais croire cette paix éternelle. Elle viendra à s'éteindre bien rapidement.

Le portrait était vrai. Le vieil Arshee ne voyait pas de raisons de mentir sur ce point.

-Pour ce qui est des vôtres, nous serons ravis de vous aider dans votre entreprise de... rapatriement. Pourrions-nous vous aider par quelque moyen que ce soit?

_________________

Grand maître du culte d'Arbros
Haut Recteur du Collège de Soléandre
Grand archiviste et conservateur de la Bibliothèque
Revenir en haut Aller en bas
Dack Saris
Ombre de lui même
Ombre de lui même
avatar

Masculin Date d'inscription : 14/09/2011
Messages : 228
Royaume : Hombrume
Titre : Sar'

MessageSujet: Re: Des êtres étranges   Ven 27 Jan - 8:49

- En cas de problème nous disparaitrons alors. Nous ne désirons absolument pas nous mêler des problèmes de ce monde, ou de n'importe quel autre. Les conséquences de tels actes nous sont inconnus mais ne seraient pas de la plus grande utilité. Concernant le déplacement de mes frères vers un autre lieu, je n'aurai besoin que d'une salle. Il est plus facile d'ouvrir une porte à l'intérieur d'un bâtiment qu'à l'extérieur.

Ces dernières paroles était écouté attentivement par Shagar, qui ne montrait pourtant pas le moindre signe d'intérêt particulier. Jineriku laissait entendre quelques indices concernant le pouvoir propre aux guide, à savoir le déplacement sans restriction vers tout lieu, tout espace et tout temps.

- Mais avant cela je désirerai vous parler d'une chose. Si je suis ici c'est parce que quelqu'un, un des nôtres, à commit un crime grave, le meurtre d'un Guide. Après avoir installer mes frères, je souhaiterai laisser Shagar dans votre nation en tant qu'observateur, et membre des Hombriens auprès des arshees. Je dois partir pour Hombrume et à mon retour il me permettra de savoir ce qui s'est passé. Nous n'avons aucune notion de temps, attendre quelques de vos secondes ou quelques de vos siècles ne changerait rien pour nous. C'est pour cela que j'ai besoin de lui ici.

Ce qu'expliqua Guide c'est qu'en réalité un sortilège discret avait été laissé dans un coin de la planète pour lui donner le temps qui s'est écoulé depuis le moment où il est parti. Mais ce même sortilège ne lui expliquerai pas ce qui s'est passé. Rien ne le pouvait. Un observateur, bien placé, était donc nécessaire. Naturellement les Hombriens ont développer un fort sens du service. Un service rendu contre un service offert. Sans possibilité d'y échapper. Il donnait là aux arshees la promesse d'une race sans age d'un service égale.

_________________
Dans la Trame d'Ombre, faites attention à ce que vous souhaitez, vous risqueriez de l'obtenir.
Revenir en haut Aller en bas
Natugrove
Composteur compulsif
Composteur compulsif
avatar

Masculin Date d'inscription : 13/09/2011
Messages : 122
Royaume : Archiduché des Grandes Forêts
Titre : Archiduc et Grand-Maître du Culte d'Arbros

MessageSujet: Re: Des êtres étranges   Sam 11 Fév - 2:50

La logique hombrienne, pour le moins embrumée, était totalement étrangère aux Arshees. Le Chancelier, quelque peu étonné pour un raisonnement dont il ne saisissait rien, demeura impassible, tandis que Galleyrand penchait pensivement la tête sur le côté, semblant se demander s'il ne devrait pas inviter cet Hombrien si original à l'un de ses fastueux dîner de cour, histoire de faire bien paraître l'un de ses invités -l'ambassadeur d'Érandrye, tient! Il était plutôt stupide, et d'une désolante bêtise en conversation.

Mais, si ces choses là se pensaient et se faisaient, elles ne se disaient pas. Aussi le Maître de Diplomatie garda-t-il le silence, laissant l'Arbre de Fer répondre à l'offre -une offre qui, en soit, répondait à une demande que les Arshees n'avaient même pas eu besoin de formuler!

-J'avoue que les raisons qui vous poussent à laisser maître Shagar ici me sont obscures, mais je crois avoir compris vos intentions. Il nous fera grand plaisir d'accueillir Shagar parmi nous en tant que représentant officiel de Hombrume, et nous espérons que ce geste aboutira à de plus profondes relations et à une meilleure compréhension entre nos deux peuples, si jamais votre passage sur cette terre se révélait devoir durer. Nous aurions, en retour, en un miroir parfait de votre offre, une proposition à vous faire: qu'un Arshee accompagne dans leur périple ceux des vôtres qui demeureront en ce monde. À n'en pas douter, son aide vous sera précieuse.

Le Chancelier, d'un geste, invita le Guide à prendre la parole. En bas des marches du trône, Galleyrand affichait toujours un fin sourire amusé, mais ses yeux avaient retrouvé leur éclat sérieux.

_________________

Grand maître du culte d'Arbros
Haut Recteur du Collège de Soléandre
Grand archiviste et conservateur de la Bibliothèque
Revenir en haut Aller en bas
Dack Saris
Ombre de lui même
Ombre de lui même
avatar

Masculin Date d'inscription : 14/09/2011
Messages : 228
Royaume : Hombrume
Titre : Sar'

MessageSujet: Re: Des êtres étranges   Mar 14 Fév - 9:15

- Votre offre est accepté. Je ferai en sorte qu'il survive jusqu'au moment où il pourra vous raconter ce qu'il aura perçu. Je vous propose donc de me désigner un lieu où je pourrai œuvrer tranquillement et me désigner la personne qui me suivra durant quelques temps.

Le Guide semblait maintenant pressé, ce qu'il confirma en précisant qu'il espérait pouvoir partir dès que possible.

Plus tard, dans une salle plus ou moins isolée du palais se tenait Jineriku. A l'extérieur, sur le pas de la porte, le Maître de la Diplomatie, le Chancelier et le Haut-Abbé accompagnés par Faradar qui se faisait discret en présence de telles personnalités. Derrières elles, des gardes et mages. Le Guide les avaient fait reculer le plus possible en leur disant que rester dans la pièce pourraient les envoyer vers une destination qui les tueraient à coups sûr. De même si quelque chose arrivait sans qu'il ne le veuille, il ne désirait pas avoir de personnes trop proches.

Le Haut-Abbé avait assuré le Guide que les défenses magiques avaient été désactivé pour cette pièce et donc qu'il pourrait faire ce qu'il souhaitait. Il reçu un fin sourir amusé de la part de Jineriku, leur rapellant implicitement qu'il était rentré sans perturber les défenses magiques et en prenant tout le monde au dépourvu. L'aimable précaution du religieux était pour lui inutile, mais il ne dit rien d'autre qu'un merci pour ce geste apprécié.

La pièce, peu utilisé, était équipé de façon spartiate. Un rai de lumière provenant de l'extérieur éclairait un ancien bureau, derrière se tenait une chaise passé d'âge et quelques autres meubles décoraient la pièce poussiéreuse. Jineriku se trouvait en plein centre. Ce dernier devenait de plus en plus indistinct, remplacé par une sorte de brouillard noir, puis, il sembla comme implosé, et la pièce devint immédiatement obscure. Les volets étaient ouvert, il faisait jour mais aucune lumière ne pénétrait l’obscurité. Un mur noir bloquait la porte pour ceux qui regardaient ça depuis le couloir.
Shagar derrière les représentant Arshees, observait tout ceci avec un intérêt difficilement caché. Il connaissait le principe, il avait déjà vu nombre d'Architecte construire une route, mais cela se faisait en plusieurs fois, ou alors avec d'autres personnes. Le sortisan entrevoyait tout juste la puissance du Guide, le Chancelier ainsi que Galleyrand n'y goutaient qu'à peine, selon lui ils ne comprenaient pas tout.
Ces derniers n'était pas sorti de leur masque lors du déchainement de pouvoir du Guide. Cependant ils essayaient de comprendre, de savoir, de jauger. Au cas ou.

Les réflexions de l'assemblé furent interrompues par un discours, un échange. On pouvait entendre la voix de Jineriku, ainsi que celle d'un autre homme, puis d'autres encore. Shagar lui seul voyait le Guide discuter avec l'Architecte de l'expédition ainsi que quelques autres personnes, dont ceux qui l'avaient accompagnés jusqu’à Tours-de-Lune. Puis ils partirent dans une direction, surement le lieu prévu depuis le début. Jineriku resta un temps, puis revint vers les Arshees, sortant de l'obscurité.

- C’est fait, je vient de permettre à mes frères et sœurs de passer. Je prochain passage mènera vers Hombrume, et là je suis sérieux en vous disant qu'il peut sortir quelque chose. Les portes sont toujours à double sens et ma première destination n'est pas la plus sûre.

_________________
Dans la Trame d'Ombre, faites attention à ce que vous souhaitez, vous risqueriez de l'obtenir.
Revenir en haut Aller en bas
Natugrove
Composteur compulsif
Composteur compulsif
avatar

Masculin Date d'inscription : 13/09/2011
Messages : 122
Royaume : Archiduché des Grandes Forêts
Titre : Archiduc et Grand-Maître du Culte d'Arbros

MessageSujet: Re: Des êtres étranges   Ven 24 Fév - 20:00

La démonstration du guide avait été aussi nébuleuse que fascinante. Le Haut-Abbé, qui pour n'être pas un être quasi-divin n'en était pas moins un mage de grand talent, aux savoirs immenses, tenta tant bien que mal de cerner l'énergie qui se dégageait de l'oeuvre des Hombriens, réussissant à isoler quelques phases et devinant quelques schémas magiques de sa connaissance, mais terriblement complexifiés. Il n'était pas à l'aise -les arbrosiens ne l'étaient jamais en de telles occasions, devant une telle nouveauté- mais parvint à demeurer de marbre. Il maudissait néanmoins la guerre, en Laedanio, d'avoir éloigné l'Archiduc en ce moment précis.

Galleyrand, quant à lui, avait rapidement quitté la salle de conseil après que le Guide eut accepté d'être accompagné par un fils d'Arbros, entraînant Faradar avec lui. Il revint cependant à temps pour pouvoir observer l'étrange cérémonie, et son visage immobile ne trahit absolument rien de ses pensées ni de ses sentiments. En vérité, le diplomate en lui voyait tout l'avantage d'une alliance avec de tels êtres -et tout le danger qu'ils représentaient. Et puis, ces êtres ne savaient guère vivre: nul doute qu'ils ignoraient tout des « douceurs diplomatiques » si chères au coeur du vieil Arshee, et si essentielles à son train de vie princier.

Ce que pensait le Chancelier, par contre, même Galleyrand n'aurait pu le dire. Hildegard Parannéen avait toujours tout analysé en tant que Premier Serviteur de la Couronne et des Alcarin -et ce que représentaient les Hombriens pour l'un comme pour l'autre, personne ne le savait. Mais le Maître de diplomatie était trop fin renard pour considérer l'absence de l'Archiduc comme anodine, malgré la guerre: Natugrove agissait rarement sans raisons, si tordues soient-elles, et Galleyrand n'était pas sans savoir que le Premier Commandeur Helan et le Grand-Maître du Culte d'Arbros entretenaient une correspondance privée... Le Chancelier ne l'ignorait pas non plus, et sans aucun doute les instructions qui lui étaient parvenues de Laedanio avaient-elles été influencées par cet échange de lettres...

La dernière déclaration du Guide rompit le silence, et l'Arbre de Fer lui répondit avec une sèche cordialité.

-Voilà chose bien étrange, mais je souhaite aux vôtres, où qu'ils soient désormais, la protection d'Arbros. Et pour ce qui est de ce qui pourrait sortir par cette porte, nous sommes ici assez puissants et nombreux pour réagir comme il se doit.

Galleyrand haussa un sourcil, semblant considérer la chose comme un peu prématurée, mais nul n'en fit cas.

-Nous avons, pour notre part, arrêter notre choix sur l'Arshee qui vous accompagnera, si tel est votre bon plaisir. Vous le connaisse, et fort bien qui plus est, car il vous a accompagné lors de votre périple. Le choix nous est apparu... tout naturel.

Sur ces mots, la porte de la salle s'ouvrit, laissant entrer un Inquisiteur droit et fier -le chef de ceux qu'Helan, depuis Tours-de-Soleil, avait envoyé à la Commanderie où étaient apparus les Hombriens, puis avait chargé de les escorter jusqu'à la capitale. Apparemment, Faradar avait été jugé trop précieux -ou trop compromis?- pour faire le voyage...

_________________

Grand maître du culte d'Arbros
Haut Recteur du Collège de Soléandre
Grand archiviste et conservateur de la Bibliothèque
Revenir en haut Aller en bas
Dack Saris
Ombre de lui même
Ombre de lui même
avatar

Masculin Date d'inscription : 14/09/2011
Messages : 228
Royaume : Hombrume
Titre : Sar'

MessageSujet: Re: Des êtres étranges   Ven 24 Fév - 21:43

Shagar voyais, et savais ce que pouvais pensé le Guide car lui, simple sortisan le pensais aussi. L'art des hombriens ne serai pas percé par une race imprégné de dogmes, de filtres. Les arshees étaient de bonnes personnes pour ce qu'en savait Shagar, mais pas encore suffisamment dégagé de leur formatage, de leurs traditions,de leurs préceptes.

La réalité que peu savent, c'est que l'énergie dégagé par l'art des hombriens, comme ouvrir un porte, n'est qu'une légère perturbation de la magie environnante, une onde douce sur la surface d'une lac de magie. Une onde dut par un manque de précision. Jineriku était un esthète, il savait donc ne provoquer aucune perturbation de l’environnement normal des créature d'un monde. Certains de ses frères déchirent la toile magique, ne faisant preuve d'aucune délicatesse.

Jineriku eut une fois encore un petit sourire puis un regard vers Shagar, quand lors que l'on assura que le palais était suffisamment bien défendu. Le Guide aurai aimer pouvoir les croire. Peut être était ce vrai après tout. Mais c'était son rôle, à lui seul, d'éviter qu'une catastrophe se produise. La bête la plus innocente de la Trame pouvait devenir un fléau partout ailleurs. Or la Trame renfermait des monstres d'une puissance énorme pour un Guide, et ceux là ne devaient absolument pas passer.

Cette pensé sur les danger de la Trame amena le Guide à jeter un oeil sur celui qui serai l'ambassadeur des Arshees. Jineriku, lui ne connaissait pas cette homme. Peut être Shagar en avait garder un souvenir. Mais à la vue des symboles et insigne de personnage, le Guide fut désolé pour lui. Un inquisiteur, quoi de pire qu'une personne enfoncé dans des principes pour rejoindre la Trame. Ceux là mourraient avant même d'avoir conscience qu'une créature leur rongeait leur santé mentale. Niant la réalité de leurs cauchemar, se laissant entrainer par les fantasme, incapable de résisté à l'appel de ces créatures. Non, il devrait subir une modification, l'aura d'un Guide ne suffirait pas.
D'un geste simple, mais néanmoins crucial, la destination changea. Direction Soléandre. Puis l'ombre de la pièce happa l'inquisiteur et un "Merci" raisonna dans l'air. La pièce était claire, la lumière l'inondait à présent. Jineriku et l'inquisiteur avaient disparus. Shagar restait, seul.

_________________
Dans la Trame d'Ombre, faites attention à ce que vous souhaitez, vous risqueriez de l'obtenir.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Des êtres étranges   

Revenir en haut Aller en bas
 
Des êtres étranges
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Video : Les derniers maîtres de la Martinique
» Mon RP ( TRES court... )
» TRES BELLES IMAGES
» Ces mots étranges, venus d'ailleurs ...
» Un-dos-tres, chachacha •• Jaelynn.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Le monde sans nom :: Les terres de l'Ouest :: L'Archiduché des Grandes Forêts-
Sauter vers: